logo
Plus d'infos

À Rennes, la Résidence Onyx, 39 logements rue Claude Bernard

X

Une architecture de plis, un peu à la manière d’un origami, révèle les logements à travers un filtre protecteur –
la résille – qui participe à la bonne gestion de leur intimité vis-à-vis de la rue Claude Bernard.

Maître d'ouvrage Nexity
Mission d'architecte de base Partenaire BET thermique ENERCIA
Surface SDP 2 273 m2
Coût estimatif 1 200 € /m2 SHAB (avec sous-sol) soit 2,46 M€ H.T.
PC déposé en décembre 2015 2015/2017

Ce bâtiment, aux formes et à la géométrie singulières, se veut être une architecture résolument sobre et contemporaine ; une architecture “objective”, chacun de ses plis et biais sont le résultat de la lecture des règlements d’urbanisme. Il s’agit au contraire d’utiliser le gabarit possible comme une donnée objective qui définit lui-même la forme du bâtiment.
Cette forme abstraite est obtenue par une résille protectrice en acier laqué, dont les éléments dessinent une grille à 45°, qui s’accroche sur le nez des balcons filants de la façade principale donnant sur la rue C. Bernard, tout en laissant rentrer le maximum de lumière sur cette bonne orientation Ouest.
Cette conception, mêlée à la forme de la parcelle permet d’obtenir un bâtiment aux formes étonnantes, un peu abstraites mais très élégantes et qui s’insère en douceur dans le paysage urbain.
L’édifice semble jouer le rôle d’une “rotule” urbaine et rentre ainsi en résonance avec le contexte immédiat (proximité d’un axe et “noeud” routier assez fréquenté devenant souterrain).