logo
Plus d'infos

Immeuble de 12 appartements à Landerneau

X

Le projet, rue de la Tour d’Auvergne à Landerneau, contribue à renforcer le caractère urbain du site et l’alignement bâti sur rue et accentue le rythme vertical par son écriture moderniste.

Maître d'ouvrage JD2 Mission d'architecte de base Surface 1 074 m² SDP Coût estimatif 1 342 500 € HT 2013/2014

L’architecture de l’immeuble, R+5 plus combles, se veut extrêmement rationnelle et contemporaine dans le respect du PLU et de la ZPPAUP.
ARCHITECTURE
La façade du rez-de-chaussée est constituée d’un mur de pierres, dans la continuité des murs mitoyens, avec une alternance d’ouvrage grillagé en métal déployé pour le portail et le portillon.
Un grand cadre incluant le R+1 au R+4 définit l’alignement sur rue de l’immeuble et son écriture moderniste. Les balcons filants à chaque niveau composent ce cadre, avec des gardes-corps vitrés et des panneaux coulissants en métal déployé.
Le niveau du R+5 est en retrait. Sa façade est composée d’un creux central protégeant les terrasses avec de part et d’autre les façades vitrées des séjours formant des bow-windows, soulignés par un auvent métallique filant tout au long de la façade. Le creux généré par les deux volumes vitrés divise la longueur de la façade et donne à la volumétrie générale un rythme vertical. Ce même dispositif est mis en œuvre pour la façade Nord sur cour.
MATÉRIAUX
Façade béton enduite de couleur gris foncé pour le grand cadre en façade Sud, gris clair pour les fonds de façades ;
la couverture et le pignon ouest en zinc naturel pré-patiné ;
l’habillage du grand cadre en tôle alu laqué gris anthracite ;
les garde-corps en verre avec potelets, la main courante en inox ;
les jalousies coulissantes, les portails et portillons sont en métal déployé ; le mur sur rue, en rez-de-chaussée, est en granit.