logo
Plus d'infos

Les Terrasses de l'Europe rue Cézanne à Brest

X

Cette opération de 31 logements en accession à la propriété à “coût abordable” respecte les exigences architecturales et urbaines d’une consultation organisée dans le cadre de l’opération ORU “Europe” à BREST.

Maître d'ouvrage Kermarrec Promotion Mission d'architecte de base Surface 2 081 m² SDP Coût estimatif 2,1 M€ H.T. 2013 - 2014 CONCOURS
PROJET LAUREAT

Sa situation stratégique à l’angle de la rue Cézanne et d’une
voie nouvelle permet • d’établir un front urbain sur la rue
Cézanne • d’établir un statut d’entrée de quartier en angle de
rue • d’assurer une liaison douce entre la rue Cézanne et la place
Daumier • d’organiser une certaine porosité de l’ilot vers le sud.
Nous proposons un travail en douceur qui consiste à traiter
l’angle en creux, permettant la réalisation d’un commerce
au RDC et d’un jardin suspendu. Compte tenu du contexte
économique très contraignant, les logements sont superposés
par type pour simplifier la structure. La grande compacité de
l’ensemble contribue à l’efficacité énergétique de l’immeuble
et à son économie générale.
L’identité de notre projet et directement issue de la morphologie
intrinsèque de la parcelle, avec en particulier le traitement en
creux de l’angle ; les façades bien exposées sont animées par
un jeu de grands percements horizontaux légèrement décalés
les uns par rapport aux autres.
Le jeu des matériaux est réduit, soutenu par le simple jeu des
couleurs avec la particularité des pignons jaunes qui soulignent
la volumétrie de notre projet et en accentue sa contemporanéité.
Situé dans une opération globale de rénovation urbaine, nous
avons estimé ne pas devoir nous autoriser une architecture
trop événementielle et objetisante, bien que s’inscrivant dans
une modernité légitime ; pour utiliser un néologisme à la Serge
GAINSBOURG, pour pourrions qualifier ces logements de “classieux
chics”, mais pas trop ! économiques car vendus 2 300 € T.T.C. /m².
L’ensemble dégage calme, plénitude et simplicité et aussi un
sentiment de sécurité, nécessaire dans ce quartier en mutation.