logo
Plus d'infos

Résidence de 60 logements - Rue Robespierre à Brest

X

L’ambiance du faubourg comme compromis idéal entre l’urbanité du centre ville et les pratiques péri-urbaines “Touchons du bois”

Maître d'ouvrage Brest Métropole Habitat Mission d'architecte de base Surface 4453 m2 SDP Coût estimatif 4 603 000 € H.T. soit 1034 € HT/m2
MAI 2015 CONCOURS PROJET LAURÉAT

UN FAUBOURG À LA RECONQUÊTE DE LA MÉTROPOLE
Au cœur de ce quartier de Kérinou, typique d’un urbanisme de Faubourg, il apparaît clairement nécessaire de rechercher une morphologie urbaine nouvelle, propre à réinventer le projet urbain, tant l’hétérogénéité du quartier rend difficile l’émergence du seul principe de la rue comme “intensité” urbaine. Une organisation spatiale en lanières, allégorie du parcellaire de Faubourg, génère un bâti morcelé qui profite de toute la parcelle, au-delà de la bande de constructibilité principale, offrant ainsi des logements en adéquation avec un mode de vie attractif, privilégiant la qualité résidentielle, en composant un tissu urbain poreux, au travers un réseau de micro-lieux, venelles, placettes et jardinets. Avec cette opération, nous souhaitons aussi retrouver une domesticité en adéquation avec l’ambiance particulière du Faubourg, en gérant en douceur les mitoyennetés, les orientations, les vues, l’intimité de chacun, les ombres portées, l’ensoleillement,… et tout ce qui rend agréable “le vivre en ville” dans un quartier populaire.
VERS UNE OPÉRATION BEPOS RT 2020
La complexité de cette forme urbaine en lanières est compensée par une rationalisation à l’extrême du bâti au regard d’une économie générale de projet drastique : notre proposition de base est conforme à la RT 2012 avec un gain de 20% sur le Bbio. Pour autant, nous souhaitons mettre en adéquation forme urbaine et architecture innovante avec un système constructif industrialisé en bois, assurant souplesse de conception, maîtrise des coûts, performance structurelle et énergétique, la filière sèche permettant, en outre, une rapidité de mise en œuvre, pour un chantier sans nuisance avec pour objectif la RT 2020 et des logements BEPOS à énergie positive ; en sorte qu’en livrant cette opération mi 2018, elle ne sera pas déjà thermiquement obsolète à trois ans de la mise en application de la règlementation au 1er janvier 2021. L’architecture est une alchimie complexe qui donne à l’objet construit sa lisibilité, sa logique intrinsèque, et finalement sa légitimité, pour permettre à ce nouvel ensemble de s’inscrire dans la mémoire et la continuité d’une ville qui se réinvente en permanence.
C’est dans cet esprit que nous aimons l’idée d’une architecture simple et modeste, à l’image du quartier de Kérinou dans Brest, pour faire de cette opération “Robespierre Kérélie”, un projet emblématique de la métropole, ultra contemporain et performant au regard des enjeux sur la densification urbaine et du développement durable et désirable.